De légumes

Comment traiter le mildiou sur les tomates?

Pin
Send
Share
Send
Send


Le mildiou (phytophthora) affecte souvent les tomates cultivées en serre ou en pleine terre. C’est un problème très courant qui doit être combattu rapidement afin de ne pas perdre une partie importante de la récolte. Phytophthora sur les tomates est très dangereux et se propage rapidement, alors espérons-le ne disparaîtra pas tout seul. L'article suivant décrit le traitement et la prévention du mildiou.

Les signes de phytophtora sur les tomates

Photo mildiou

La cause du mildiou est un champignon appelé Phytophthora infestans. En latin, cela se traduit par "détruire la plante". Ce nom n'a pas été donné à la maladie. Un champignon peut vraiment détruire complètement un buisson de tomates ou un autre «sacrifice» de légumes en quelques semaines, si ce n’est le jour où rien n’est fait.

Important! Le danger des phytophtoras réside non seulement dans son action destructrice, mais également dans le fait qu’il se propage rapidement aux solanacées, fraises, pommes de terre et autres cultures voisines.

Initialement, la maladie se manifeste à l’arrière des folioles de la tomate sous la forme de taches brunes, qui grossissent assez rapidement. Il peut aussi y avoir des fleurs blanches. Ensuite, le champignon se déplace vers les tiges et les fruits, s'ils existent déjà. Les pagons acquièrent également des points noirs et les fruits commencent à noircir, même s'ils sont encore verts. Dans ce cas, les feuilles peuvent déjà commencer à se dessécher, tomber et la plante meurt simplement en conséquence. Les arbustes à croissance rapide sont infectés très rapidement.

Causes du mildiou sur les tomates

Lisez aussi ces articles.
  • Comment faire pousser l'abricot de la pierre
  • Fleurs Portulaca
  • Comment garder les porcelets vietnamiens
  • Comment congeler les courgettes

Le mildiou peut facilement se rendre sur le site, mais il est généralement extrêmement difficile de le retirer.

  • Le sol de chaux pour les champignons est favorable. Dans ce document, il peut facilement vivre et se développer pendant de nombreuses années.
  • Une humidité élevée est un moyen idéal pour les champignons. Par conséquent, il est conseillé aux jardiniers de ne pas "noyer" les tomates dans l'eau, mais seulement d'humidifier régulièrement le sol situé en dessous, en attendant le moment où il sèche.
  • La plantation épaissie n'est pas tant la cause du problème que la cause de sa propagation rapide.
  • Une température basse combinée à une importance élevée ou à la chaleur (dans une serre, par exemple), toujours associée à l'humidité, peut entraîner l'apparition de phytophthora.
  • L'abondance de suppléments d'azote et l'absence d'autres éléments de valeur (zinc, iode, manganèse, potassium) sont nocifs pour les tomates et bénéfiques pour les champignons.

Comment traiter le mildiou sur les tomates?

Switch, Fitosporin, Kvadris et Previkur

S'il y avait un phytophthora sur les tomates, vous ne pouvez pas différer résoudre le problème! Plus tôt les mesures sont prises pour le combattre, plus grandes sont les chances que les cultures soient sauvées. Alors, quels médicaments spécialisés sont efficaces contre la maladie?

Il y a tellement de fongicides phytophthora sur les tomates, mais tous ne sont pas efficaces. Les plus populaires sont: Switch, Fitosporin, Kvadris, Previkur, ainsi que le sulfate de cuivre, utilisés depuis longtemps pour lutter contre diverses maladies dans le jardin ou dans le jardin. De telles préparations sont utilisées conformément aux instructions, dans lesquelles les proportions de dilution et les caractéristiques de chaque préparation sont indiquées. Ainsi, par exemple, dans le cas du sulfate de cuivre, utilisez 2 cuillères à soupe pour 8 litres d'eau.

Important: lors du traitement de phytophthora, les experts recommandent de pulvériser de la drogue non seulement sur les tomates malades, mais également sur tous les arbustes à proximité!

Saupoudrer de tomates

Tous les médicaments contre la brûlure bactérienne divisés en plusieurs catégories.

  • Produits chimiques systémiques: "Previkur", "Infinito", "Bravo".
  • Produits chimiques: Bordeaux Liquide, Topaze, Fundazol.
  • Biologique: "Planriz", "Fitoftorin", "Baktofit".
  • Médicinal: "Furacilin", "Chlorure de calcium", "Trihopol".

Si le mildiou revient chaque année sur les tomates, il vaut la peine de commencer à modifier le traitement chaque année pour que le champignon ne s’habitue pas à la préparation. Mais, en outre, il est important de prendre des mesures préventives.

Remèdes traditionnels à base de phytophthora sur tomates

Nous vous recommandons de lire nos autres articles.
  • Variété Baron Rouge
  • Abricot à joues rouges
  • Fraise de réparation - les meilleures variétés
  • Quand planter du poivre dans les semis en 2019

Les médicaments spécialisés ne sont pas les seuls à pouvoir lutter contre la brûlure. Si vous utilisez les méthodes traditionnelles conformément à toutes les règles et systématiquement, vous pouvez surmonter le mal à un stade précoce.

Lactosérum et ail

  • Le lactosérum a été dilué avec de l’eau dans un rapport de 1: 1 et 2 fois par jour de tomates pulvérisées. Le buisson est pulvérisé complètement afin que les feuilles soient traitées non seulement du haut, mais aussi du bas.
  • Un ail avec le dessus est concassé en bouillie, puis combiné avec un verre d'eau. Ce mélange doit être perfusé pendant 24 heures. Ensuite, filtrer la perfusion, ajouter 10 litres d’eau et 1 g de permanganate de potassium. Cette solution devrait être pulvérisée tomates 10 jours de suite - une fois par jour.
Important! Quels que soient les moyens choisis pour lutter contre le mildiou - spécialisés ou populaires, lors du traitement des arbustes, vous devez porter des moyens d'autodéfense: gants, appareil de protection respiratoire, vous pouvez également porter une combinaison de protection spéciale.
  • Les tomates sont réduites en poudre avec de la cendre de bois à partir du moment où 1,5 semaines se sont écoulées depuis la plantation dans le jardin et avant la cueillette des fruits. La fréquence d'application - une fois par semaine.
  • Vous pouvez utiliser dans la lutte contre la maladie et un mélange de sel très concentré ou une infusion d'humus.

Comment transformer des tomates de phytophthora en serre?

Traitement de tomates en serre

La transformation des tomates de phytophthora dans les serres et les serres n'est pas différente du traitement de la culture en plein champ. Mais dans ce cas, il est nécessaire d’appliquer des mesures correctives non seulement aux cultures, mais également à la serre.

Avant de planter des plantes dans la serre, vous devez désinfecter soigneusement la pièce, la nettoyer des moisissures et des champignons. Une simple bombe à fumée ou une fumigation peuvent faire face aux parasites. Il est très facile de travailler avec une épée, et dans le cas d'une fumigation, vous devez jeter une braise dans le seau, puis un tissu de laine (sans aucune impureté) dessus et la mettre dans une serre. Les fenêtres, les portes et les fentes sont bien scellées afin que la fumée ne s'éteigne pas. Pendant la journée, la serre doit être complètement fermée. Vous pourrez ensuite l'ouvrir et l'aérer.

Important! Au lieu de fumiger une serre, vous pouvez simplement la traiter avec des préparations telles que "Shining", "Baikal Em" ou "Fitosporin".

Prévention des maladies

Nous traitons le mildiou

Traiter le mildiou est incroyablement difficile. Phytophthora sur les tomates, ainsi que sur d’autres cultures, peut être une véritable catastrophe pour le jardinier. Il est donc nécessaire de prendre des mesures préventives chaque année pour éviter l’apparition et la propagation de moisissures.

  • Si le sol est calcaire, il est recommandé de le diluer avec de la tourbe, du sable.
  • Il est très important d'observer la rotation des cultures.
  • Vous ne pouvez pas épaissir l'atterrissage. Ceci est peu pratique pour les cultures elles-mêmes, pour le jardinier qui les soigne, mais pour la propagation de maladies, c'est très pratique.
  • Les tomates doivent être régulièrement diffusées dans les serres afin que les spores des champignons ne puissent pas se développer tranquillement.
  • Ne pas submerger la terre. Autour du système racinaire, elle est régulièrement détachée et, par temps nuageux, les tomates ne sont pas arrosées mais irriguées.
  • Pour prévenir le phytophthora, les tomates sont fertilisées avec des engrais potassiques, phosphatés et calciques.
  • Les traitements prophylactiques avec des solutions préparées selon les recettes populaires n'interféreront pas. Ils sont assez sûrs, donc une fois par semaine ou deux, ces pulvérisations ne seront pas superflues.

Regarde la vidéo: Les remèdes pour lutter contre le mildiou des tomates (Octobre 2021).

Pin
Send
Share
Send
Send